Crique Portal

Activité : Canoë        Niveau : Expert        Distance : 76,4km

 

Le départ de cette sortie se fait depuis le pont sur la piste Paul Isnard, après avoir laissé les voitures à l’auberge d’Angoulême. Descente de la crique jusqu’à la Mana puis remontée (le dernier jour) de sept kilomètres et demi jusqu’à l’auberge. Prévoir cinq jours de sortie pour ne pas être pressurisé par l’heure ; la vitesse de progression dépend énormément du niveau d’eau (imprévisible).

Randonnée sportive, avec beaucoup de chablis le premier jour (s’attendre à ne parcourir que cinq-six kilomètres). La progression est ralentie le deuxième jour par le passage de sauts, dont l’énorme saut Portal (portage du matériel sur un layon d’environ trois cent à quatre cent mètres à la droite du saut, prévoir deux heures). Un site de bivouac est présent en bas.

La dernière partie de la crique est plus banale, il peut être intéressant de s’arrêter à la RN1 pour écourter la sortie d’une journée, qui devient alors réalisable sur un long weekend. La crique est aussi réalisable en trois jours en mode sportif (quarante kilomètres à faire le troisième jour). Sinon, la remontée de la Mana en contre-courant est le dernier bon effort pour finir à Angoulême, le dernier jour.

Sortie avec de magnifiques paysages !

Pour le transport en camion de l’auberge d’Angoulême au dégrad Portal (deux heures de route), l’entreprise Toepoe (prononcer « Toupou ») propose de bons tarifs. 

.

Attention ! La crique Portal est certainement l’une des plus dangereuses de Guyane. Outre le passage des sauts, le niveau de l’eau peut monter de cinq à dix mètres en une seule nuit ! Ne jamais partir en saison des pluies. Nous avons reçu de nombreux retours d’expériences désastreuses, avec parfois perte des embarcations et retour à la nage sans eau ni nourriture.

.

Les photos ici (2014) !

Ici aussi (2017) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.